´╗┐ d├ęcoration_militaire

 

TransAsiart

Décoration militaire chinoise

38 -- 15.02.2003 : Un correspondant nous a communiqué ces deux photos d'une décoration chinoise pour identification.

Qui connaît cette décoration ?

Manifestement il s'agit d'une décoration militaire du début de la République de Chine, puisque l'inscription dit Chengwu jiangjun jinian zhang, « Médaille commémorative du général chengwu», avec au centre le caractère Chen, nom de famille.

De Madame R. K (Münich) : « [...] Il est possible que cette décoration a un rapport avec le général Tchen Ehr-An ou Tchen Huan, un officier d'origine du Hu-Nan qui fit des études à l'Académie militaire de Pei-Yang sous la dynastie mandchoue. Ensuite, il alla étudier militairement au Japon. Il fut en poste dans la provinze du Sze-Chuan. [...] Il alla en Allemagne comme Attaché militaire. Après la révolution de Sun Yat-Sen (1911), il s'allia à Yuan Tche-Kai, puis il fit partie de la "clique de Pei-Yang". Il fut le seigneur de guerre du Sze-Chuan à Tcheng-Tu vers 1915-1916 [...]. Il meurt à Pei-Ping en 1943 de maladie»

De MM François Thierry (Paris) et Zhou Weirong (Pékin) : «Cette médaille est effectivement une décoration distribuée par Chen Huan (Er'an). En septembre 1913, Yuan Shikai écrasa la "Seconde Révolution" qui regroupait les partisans de la République opposés à la dictature de Yuan. Le 6 octobre 1913, Yuan Shikai se fait élire président de la République; en janvier 1914, il dissout l'assemblée, en mai, il abroge la Constitution provisoire et la remplace par la "Constitution de la République de Chine". Le régime devient une véritable dictature et Yuan Shikai entreprend de restaurer l'Empire à son profit. Profitant de la guerre européenne, les Japonais proposent à Yuan leur soutien contre des cessions de territoires et de souveraineté au Shandong, au Liaodong et au Liaoning, contre l'introduction de fonctionnaires japonnais dans certaines administrations financières ou policières. Le 25 mai 1915, Yuan Shikai accepte les conditions japonaises et en décembre, il se proclame Empereur de Chine avec le nianhao de Hong Xian. Le 25 décembre 1915, l'ancien gouverneur du Yunnan, Cai E se soulève et crée "l'Armée de protection de la République". Yuan Shikai envoie Feng Yuxiang contre Cai E et Tang Jiyao qui soulèvent tout le sud-ouest. Les troupes de Feng Yuxiang pénètre au Sichuan pour venir en aide au gouverneur militaire loyaliste Chen Huan. Mais Feng se rallie à la rébellion; Chen Huan est alors contraint de proclamer l'indépendance du Sichuan le 22 mai 1916, et de rallier le camp républicain. Chen Huan, à vrai dire, ne risquait plus grand chose, puisque le 22 mars 1916, Yuan Shikai avait abdiqué et mis fin à son "Empire chinois". Il meurt à Pékin en juin 1916. Cette décoration a alors été distribuée pour récompenser les militaires ayant participé à cet événement.